La graphothérapie pour l'enfant - Vanessa DI MEGLIO

Publié le par graphologue-graphotherapeute

La rééducation graphique chez l’enfant

Les troubles de l'apprentissage chez l'enfant/adolescent peuvent avoir des conséquences dramatiques. S'ils ne sont pas décelés et soignés à temps, l'enfant peut être mis en situation d'échec scolaire: mauvaises notes, redoublement,refus de l'école, déscolarisation, dépression, voire même suicide.

 

Si votre enfant :

-a des difficultés à l'école, ne semble plus suivre en classe, doit fournir trop d'effort pour écrire

-a une écriture illisible, maladroite ou trop crispée

-a des cahiers sales, mal tenus

-écrit trop vite, avec précipitation et sans contrôler son geste graphique

-écrit bien mais trop lentement, n'a jamais le temps de finir ses dictées ou d'écrire ses devoirs à faire à la maison, n'arrive pas à prendre rapidement des notes

-se plaint de douleurs en écrivant (crampes, douleurs aux doigts, à la main, au poignet, à l'épaule, à la nuque, etc)

-manque de confiance en lui, devient anxieux lorsqu'il doit écrire, refuse d'écrire, ou ne veut plus aller à l'école

-Si les enseignants se plaignent de son écriture, de ses difficultés de compréhension, de ses mauvaises notes, de son indiscipline voire de son hyperactivité, ou de sa lenteur

→ il souffre de troubles de l’écriture .

 

 

Les séances de rééducation graphique aideront votre enfant à :

- à avoir une préhension du stylo, correcte ou adaptée

- à avoir une position corporelle face à la feuille, correcte ou adaptée

- à améliorer la lisibilité de l'écriture, en travaillant sur la structure de la lettre

- à développer la vitesse de l'écriture

- à acquérir plus d'aisance graphique, en développant la motricité fine et en travaillant le geste graphique

- à reprendre confiance, et retrouver le plaisir d'écrire

- à prévenir l'échec scolaire

 

 

Ma démarche de Graphothérapeute:

Je rencontre l'enfant et les parents afin d'évoquer l'histoire personnelle de l'enfant, sa scolarité, sa relation à l'écrit...

J'effectue une série de tests spécifiques, qui me permettent de cerner les difficultés de l'enfant et de remonter à l'origine de ces difficultés.Je rédige un "rapport écrit" que je remets aux parents.

Je rédige un rapport écrit que je remets aux parents. Ce rapport comporte une dizaine de pages, et se présente en trois parties:les tests effectués avec l'enfant et leurs résultats,ma conclusion sur les difficultés de l'enfant et ses origines,le"programme de rééducation graphique" à mettre en place (séances au cabinet,suggestions à faire à l'école, possibles interventions en milieu scolaire,devoir lucratif à faire à la maison...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article