L’exposition prénatale à l’alcool peut causer des troubles neurologiques importants: déficiences physiques et cognitives, troubles d’apprentissage et de comportement...

Publié le par graphologue-graphotherapeute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article