"Comment choisit-on son stylo" de Vanessa DI MEGLIO

Publié le par graphologue-graphotherapeute

Il existe une multiplicité d’instruments scripteurs : "stylo-plume, bic, roller, crayon à papier, feutre fin ou large…"

 

En entrant dans une librairie, et en s’arrêtant devant le rayon des écoliers, chaque personne ne choisira pas le même instrument graphique. Certains préfèreront le stylo-plume pour son élégance et la sensualité de son trait. D’autres le bic pour sa praticité et le plaisir d’exercer une pression sur la feuille. Certains choisiront le crayon  à papier pour la possibilité d’effacer le trait. Ceux qui opteront pour le feutre sont attachés à l’image qu’ils donnent…

On choisit un instrument scripteur pour son design, mais aussi  en fonction de sa propre écriture. En effet, celui qui aime appuyer en écrivant optera pour un bic ou un stylo plume, celui qui préfère glisser sur la feuille utilisera un feutre à pointe large,…

La couleur a sa symbolique aussi. Noir pour le côté sérieux et imposant, bleu foncé pour l’aspect cérébral et rationnel, bleu lavande pour une note rêveuse, bleu ciel pour sa connotation d’enfance et de pureté, rouge pour la passion et la force agressive, vert pour l’instinct/la joie de vivre/le savoir-faire, gris pour le côté « technicien »…

 

 

Vanessa DI MEGLIO

 

 

Publié dans Graphologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article